L'aide à domicile financière et humaine pour une personne âgée dépendante

La population vieillit. Et elle continuera d'ailleurs de vieillir en France. Au niveau politique la question de la prise en charge des personnes âgées est donc à considérer. Les seniors seront à un moment ou un autre dépendants pour une partie d'entre eux.

Comment se définit d'abord la perte d'autonomie pour une personne ? La personne a de plus en plus de mal à assumer seule des actions de la vie de tous les jours. C'est un état, induit par des incapacités, qui va durer. Ces dernières vont bien entendu exiger l'intervention d'aides pour favoriser le maintien à domicile. La vie quotidienne en effet devient de plus en plus difficile à assumer. La prise de repas par exemple, peut relever d'un vrai challenge quand on est seul à la maison.

Mais la dépendance dépend aussi de critères bien définis. Quelles sont les limitations fonctionnelles qui requièrent des aides à domicile ? Car ces restrictions dans les mouvements n'induisent pas forcement un problème de santé.

L'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) nous éclaire sur la situation globale de vie du senior. Les chiffres donnés spécifient que plus de 1 million de personnes sont dépendantes. L'APA ajoute que d'ici quelques années, elles seront 2,3 millions dans ce cas. L'aide à domicile deviendra un emploi incontournable ! Il faudra assurer les services à la personne.

Perte d'autonomie et maintien à domicile

La solution pour permettre aux seniors de rester dans leur domicile est de leur dispenser une aide sociale. Le budget dépensé dans ce sens est d'ailleurs de 34 milliards d'euros annuellement. Il faut savoir que l'état couvre quand même 24 milliards de la somme totale. Les particuliers eux vont régler plutôt les hébergements en centres spécialisés.

Des aides comme l'APA augmentent elles aussi régulièrement. Elles entrent dans le plan de maintien à domicile de la personne âgée quel que soit le type d'appartement ou de maison que cette personne occupe. Elles ont pour but de faciliter l'aide à domicile pour les gens âgés. En effet, la vie dans leur foyer est vraiment vécue comme un plus pour les seniors. Il faut tout de même savoir que l'APA peut contribuer aux dépenses des personnes âgées en établissement pour personnes dépendantes.

Aides financières : APA

Pour pouvoir aider la personne âgée dépendante à rester chez elle, les aides se multiplient. Le coût d'un soutien de vie quotidien, de soins infirmiers réguliers, de transports vers des hôpitaux peut être rapidement considérable. L'APA est versée par le conseil général ou un centre communal d'action sociale. Le montant de l'aide octroyée par le Conseil Départemental oscille entre 500 et un peu plus de 1000 euros selon le grade de dépendance et le revenu de la personne.

Aides humaines

On peut se voir adjoindre les services d'une auxiliaire de vie quand on a perdu une partie de son autonomie. La personne recrutée aura à cœur de faire partager les plaisirs quotidiens au senior dépendant dont elle s'occupe. Elle pourra ainsi lire le journal si une vue basse est cause de handicap, pousser un fauteuil sur les avenues si les jambes sont touchées. Elle sera donc les yeux et les oreilles, les membres de son senior. Elle pourra également lui confectionner de bons petits plats, s'occuper de son ménage et de son confort. Enfin, en cas de mal-être nocturne, elle pourra aussi tenir compagnie à la personne dépendante.

En clair, l'aide de vie aura une lourde tâche mais très importante à assumer: celle de faire garder le goût de la vie à ceux qui, parfois, ont tendance à le perdre.

-

Dans notre dossier, vous trouverez des informations complémentaires concernant les personnes âgées et leur maintien à domicile :


Paiement sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Livraison rapide

Livraison Colissimo de 24h à 72h

Livraison offerte dès 110€ d'achats

Satisfait ou Remboursé

Vous disposez de 14 jours ouvrables pour retourner vos produits

Besoin d'aide ?

A votre écoute du lundi au samedi au 01 34 94 00 28 ou par email