Les causes et remèdes à l'isolement social des seniors en institution

L’espérance de vie augmente en France, un des pays qui comporte le plus de seniors. C'est une bonne chose d'un côté mais de l'autre, le vieillissement de la population entraîne aussi des problèmes majeurs. La personne âgée se retrouve en perte d’autonomie. Son maintien à domicile est compromis. Une question alors se pose : comment gérer la prise en charge sur le plan financier et social de la dépendance des gens âgés ?

Le maintien à domicile ne peut pas toujours être choisi selon les problèmes de santé, parfois mentaux, du senior. Le placement en institution alors se pose. Les problèmes ne sont pour autant pas résolus. Le senior se retrouve comme coupé de la société, en situation dramatique d'isolement.

État des lieux

La famille va opter pour un centre sérieux, susceptible de gérer au mieux les pathologies du vieillard. Mais l'endroit peut se trouver fort éloigné du lieu de vie du clan familial. Le senior âgé se voit complètement exclu de son cocon. De plus, il se trouve obligé de cohabiter avec des inconnus qui n'ont pas la même origine sociale que lui par exemple, pas le même vécu, pas les mêmes référents culturels... Le lien social se rompt alors facilement.

De plus, le senior est seul dans ces locaux, il a perdu son conjoint, en majorité. A partir de 85 ans les femmes dominent par leur présence dans les lieux médicalisés. L'avantage cependant est que les femmes ont plus souvent une descendance que les hommes seuls. Elles reçoivent donc plus de soutien familial, même si il est insatisfaisant en terme de fréquence.

Il faut noter aussi que le désir de communiquer s'estompe avec le temps. Déjà le départ à la retraite le rend plus tenu. On n'a plus de collègues pour discuter et on se referme quand même un peu sur soi ou son cercle familial. De plus ce premier pas vers une autre vie est lié aussi à une évolution de son statut. On perd celui de chef de famille ou de travailleur et on perd de sa valeur sociale. Du moins c'est ce qu'on croit.

Les solutions

Pour lutter contre cet état de fait, le rôle du personnel en centre médicalisé est important. Les infirmières, par exemple, se doivent de prodiguer des soins personnalisés à leurs patients âgés. Il faut quand même souligner que l’éventuelle souffrance ressentie par les résidents ne favorise pas forcement une grande vie sociale. Le frein majeur peut donc toujours rester lié à l'état de santé du patient.

La mise à disposition, dans les centres, de télévision peut favoriser un rapprochement social. La TV permettra ainsi d'avoir déjà une ébauche de discussion sur le film visionné. Des animations peuvent aussi être proposées aux seniors dépendants pour les mettre en action et en situation afin de rétablir des liens sociaux.

 

Il faut bien choisir le lieu de vie et l'institution de son senior. Mais le danger existera toujours de le voir se replier sur lui-même. Il ne faut donc pas hésiter à aller visiter le centre où on compte inscrire notre personne âgée. On se rendra vite compte de la qualité de l’accueil... Malheureusement on ne peut nier non plus l’importance des revenus pour le choix d’un centre efficace...

-

Dans notre dossier, vous trouverez des informations pour l'aménagement du domicile des seniors :


Paiement sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Livraison rapide

Livraison Colissimo de 24h à 72h

Livraison offerte dès 110€ d'achats

Satisfait ou Remboursé

Vous disposez de 14 jours ouvrables pour retourner vos produits

Besoin d'aide ?

A votre écoute du lundi au samedi au 01 34 94 00 28 ou par email