Organisation du maintien à domicile de la personne âgée dépendante

C'est très dur pour nous tous de voir nos proches et leur santé décliner. Notre mère ou grand-mère autrefois dynamique et sûre d'elle a du mal à se lever et à se mouvoir dans sa maison. Son maintien à domicile devient clairement problématique. La personne âgée qu'elle est devenue en effet a besoin d'aides pour assumer son quotidien.

Il existe bien entendu des structures qui pourraient la prendre en charge. Mais non, ce n'est ni son désir ni le vôtre de la voir quitter son cadre de vie habituel. Sur la plan moral ce serait une véritable catastrophe. Il faut donc chercher des solutions. La famille peut certes aider au maintien à domicile. Par exemple le conjoint peut être là pour supporter son partenaire... Ensuite viennent les femmes du clan, filles, belles-filles... Le maintien à domicile en effet est plus rarement assuré par des hommes. Ces aidants familiaux ont également besoin de répit afin de ne pas s'épuiser.

Il faut en plus repenser tout en ensemble de paramètres.

La personne âgée dépendante : un problème de société

L'état en France se penche de plus en plus sur cette nouvelle problématique. Les seniors se multiplient et avec eux les problèmes de santé liés à l'âge. À cela peut aussi s'ajouter le handicap. Un financement est donc mis en place pour soutenir une action de services à la personne. L'APA par exemple, allocation d'autonomie personnalisée tend à prendre en charge les prestations à domicile.

Même avec la meilleure volonté du monde, les sommes versées dans ce cadre aux services d'aide sont très insuffisantes pour couvrir les réels besoins. La perte d'autonomie engendre des frais majeurs, difficiles à assumer pour le demandeur ou pour sa famille.

Maintien à domicile et service

Il faut agir selon deux axes pour sécuriser la personne âgée dépendante chez elle. Il faut à la fois la soutenir psychologiquement mais aussi sur le plan matériel sans oublier d'assurer sa sécurité. Les courses par exemple ou la préparation des repas sont pris en charge par un tiers.

Cette aide à domicile engagée pour tenir, entre autres, compagnie au senior, joue un rôle fondamental. Elle est l’interlocuteur privilégié de la personne dans toutes les circonstances.

  • C'est elle qui assure le lien ténu qui existe entre le senior et le monde extérieur. C'est elle qui renseigne sur la vie dehors et les petits potins de la résidence ou du quartier.
  • C'est elle qui incite le senior à faire des efforts de mémoire qui le poussent à se remémorer son passé. C'est excellent pour stimuler les facultés mentales un peu affaiblies !
  • Elle est aussi l'instigateur de tous les déplacements destinés à assurer la mobilité du senior et à entretenir ses muscles défaillants.
  • Elle est également le relais entre équipe médicale et famille, par exemple. C'est elle en effet qui connaît le mieux sa gentille patiente !
  • Elle joue aussi, dans le cas contraire, avec un senior parfois agressif, un rôle de tampon, et c'est très difficile pour elle ! L’auxiliaire de vie doit en effet s'adapter à toutes les situations au sein parfois d'une même journée !

 

Le maintien des personnes âgées dépendantes à domicile passe donc par une prise en charge matérielle et humaine. La difficulté de la tâche renforce encore la problématique de la politique d'aides lancée il y a quelques années déjà.

-

Dans notre dossier, vous trouverez des informations complémentaires concernant les personnes âgées et leur maintien à domicile :


Paiement sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Livraison rapide

Livraison Colissimo de 24h à 72h

Livraison offerte dès 110€ d'achats

Satisfait ou Remboursé

Vous disposez de 14 jours ouvrables pour retourner vos produits

Besoin d'aide ?

A votre écoute du lundi au samedi au 01 34 94 00 28 ou par email