Les aides sociales pour les personnes âgées en maison de retraite

Le temps qui passe renforce le danger de dépendance chez le senior. Si à 65 ans il est encore alerte, passé ses 70 ans, la perte d'autonomie commence à être probable. Sa santé exige souvent des soins et son maintien à domicile devient dangereux pour lui. Si des services à la personne peuvent l'aider à gérer son activité quotidienne, sa santé l'empêche vraiment de rester dans son logement ou sa maison.

Des structures existent qui peuvent alors prendre le senior en charge. On en dénombre trois types, les EHPAD, établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, un établissement pour seniors autonomes et enfin, des services hospitaliers.

La maison de retraite est certes une bonne solution, l'EHPAD aussi car il propose un cadre de vie sécurisé à la personne âgée. Quand le maintien à domicile n'est plus possible, un hébergement en structure spécialisée s'impose. Le problème se pose alors du coût de ce type d'établissement. Quelle aide sociale peut-elle être allouée ?

Hébergement en EHPAD

Ce type de maison de retraite offre l’avantage de proposer un suivi médical pour les personnes âgées. La structure en question a signé une convention avec le département et avec l'État. Elle peut être publique, privée, associative... Elle met à disposition des résidents un personnel soignant, médecin gériâtre, infirmiers. Ainsi les patients reçoivent-ils des soins adaptés et suivis.

Dans certaines maisons de retraite les seniors qui relèvent d'un niveau de handicap, GIR 1 ou 2 ne sont pas hébergés.

Aide sociale en EHPAD, ASH

Les seniors qui désirent une place dans ce type de maison de retraite peuvent bénéficier d'une allocation pour le règlement du montant de leur hébergement. Le conseil du département, en effet, peut décider de financer une aide sociale dans ce sens. Il s'agit de l'ASH (Aide Sociale à l'Hébergement). Le conseil du département va payer la différence entre la somme que le résident doit régler pour couvrir ses frais de repas et d'entretien et le montant total.

Pour obtenir cette allocation personnalisée, il faut disposer de ressources assez faibles. Elles sont inférieures au montant de hébergement. Le demandeur doit également avoir plus de 65 ans et habiter sur le territoire français.

Attention cependant, tous les établissements ne sont pas habilités à accepter cette allocation. Avant de prendre une place dans un tel centre il faut bien se renseigner !

APA

Cette allocation personnalisée ou APA, qui relève de l'action sociale, est donnée par le département et versée directement à l'EHPAD qui accueille. Le soutien financier sert à régler la différence entre le tarif dépendance du centre et la participation que le résident a à payer. Le tarif sera bien sûr évalué en relation avec les ressources du demandeur de l’allocation.

Il est à noter enfin qu'une somme minimum est laissé au résident âgée. Elle est de l'ordre de 96 euros mensuels une fois tous les frais couverts. Quand il s'agit d'un couple, celui des deux qui vit à domicile doit pouvoir disposer d'une part décente des ressources. Cette dernière ne peut être inférieure à 800 euros mensuels.

-

Dans notre dossier, vous trouverez des informations pour les aides financières dont peuvent bénéficier les personnes âgées :


Paiement sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Livraison rapide

Livraison Colissimo de 24h à 72h

Livraison offerte dès 110€ d'achats

Satisfait ou Remboursé

Vous disposez de 14 jours ouvrables pour retourner vos produits

Besoin d'aide ?

A votre écoute du lundi au samedi au 01 34 94 00 28 ou par email