Les familles d'accueil pour les seniors, les personnes âgées

Vivre chez soi peut rapidement devenir difficile pour la personne âgée et surtout quand elle dépasse les 80 ans. Son maintien à domicile devient vraiment problématique. Elle se retrouve facilement dépassée par les tâches quotidiennes à accomplir. Elle commence en effet à montrer que son autonomie atteint ses limites. Son logement devient trop grand pour elle.

Même si sa famille concentre tous ses efforts pour l'aider en accueillant des aides de vie par exemple, en étant elle même disponible, cela ne suffit parfois plus. Il faut trouver une solution d’hébergement qui convienne aux désirs des personnes âgées, handicapées. Elle doit aussi convenir à la famille qui finance le maintien à domicile en plus des aides obtenues. Une excellente option est celle de l’accueil familial.

Accueil familial, une vraie vie de famille

Cette solution est un compromis assez intéressant. En effet, le senior s'épanouit dans une ambiance au confort familial. Il partage son quotidien avec d'autres résidents ainsi que l'accueillant à domicile. Il peut alors conserver une vie sociale et continuer à s'ouvrir aux autres. C'est très bénéfique pour le senior et son bien-être. Il dispose aussi de son intimité et se voit attribuer une chambre de 9m2 minimum. Il a, bien sûr, accès à toutes les commodités de la maison où il est accueilli ponctuellement ou définitivement.

Accueil familial : quel agrément ?

C'est le conseil départemental qui va délivrer un agrément aux familles d’accueil. Cet agrément n'est pas permanent : son renouvellement par le département se fera 5 ans plus tard.

En clair, n’importe qui ne peut se déclarer famille d’accueil, des conditions strictes sont à remplir pour un agrément. C'est d’ailleurs légitime dans la mesure où la personne accueillie est une personne fragile. La maison par exemple doit disposer d’accès faciles, d'espace suffisant, de portes assez larges, par exemple, pour laisser passer un fauteuil.

Ensuite des professionnels de la santé viennent vérifier à la fois l'aspect pratique et les dispositions morales des hébergeurs (les candidats sont souvent aussi des professionnels de la santé). En effet ces derniers ont pour tâche de préserver l’intimité du senior et de le faire participer aux activités familiales. La première année d’agrément par le conseil du département, une seule autorisation est octroyée, pour une seule personne. Si un couple héberge, pour exemple, seul l'homme ou la dame recevra un accord.

Une formation est donnée aux personnes qui reçoivent les seniors à domicile. Aucun diplôme n'est donc demandé mais par contre les hébergeurs se doivent de toujours être présents pour leurs hôtes âgés.

Enfin des contrôles sont aussi effectués régulièrement tous les 3 mois. Des travailleurs sociaux viennent voir si tout se passe bien pour la personne âgée mais aussi pour la famille qui reçoit.

Le prix

Cette solution est intéressante aussi sur ce point. La personne âgée doit verser environ 60 euros par jour pour son hébergement. Ce tarif inclut le loyer, le prix des services rendus, la nourriture, l'entretien et les prestations particulières en cas de handicap plus lourd.

Les seniors peuvent bénéficier de l'APA pour régler ces frais, ils peuvent aussi être supportés par des aides sociales. Enfin une allocation logement peut être remise.

-

Dans notre dossier, vous trouverez des informations pour les aides financières dont peuvent bénéficier les personnes âgées :


Paiement sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Livraison rapide

Livraison Colissimo de 24h à 72h

Livraison offerte dès 110€ d'achats

Satisfait ou Remboursé

Vous disposez de 14 jours ouvrables pour retourner vos produits

Besoin d'aide ?

A votre écoute du lundi au samedi au 01 34 94 00 28 ou par email