Covid-19 et fracture numérique

Publié le 31 août 2020 par Facilavi-TS

Pour faire ses courses en ligne, rester en contact avec ses proches ou encore effectuer ses démarches en ligne, de nombreux Français ont eu recours à Internet.

Cependant, la fracture numérique existe bel et bien, surtout pour les personnes âgées, en effet, 27% des plus de 60 ans n’utilisent jamais internet tandis que 42% des personnes âgées de plus de 80 ans n’en ont pas usage.

Que ce soit par manque d’équipement ou par manque de connaissance dans le domaine du digital, cette situation complique le quotidien des personnes âgées, à l’ère où la plupart des choses passent par le numérique… d’autant plus en période de confinement ou de distanciation sociale comme c’est le cas actuellement avec la période épidémique de Covid-19.

Nous sommes en mesure de nous demander pourquoi cette fracture numérique est toujours aussi importante en 2020, surtout chez les personnes âgées alors que ces outils pourraient leur permettre de pouvoir réaliser une consultation avec un médecin à distance, de pouvoir communiquer avec leur proches, surtout s’ils ne peuvent pas se voir souvent, de pouvoir faire leurs courses sur internet pour plus de sécurité…

Bien conscient de cette fracture numérique toujours existante, le gouvernement a mis en place un numéro d’appel gratuit pour que les personnes qui n’ont pas accès à internet ou à un ordinateur puissent avoir des conseils et une aide de la part de près de 700 bénévoles médiateurs numériques.

Un centre d’aide qui se nomme « solidarité numérique » offre également aux personnes qui ne savent pas utiliser les services essentiels en ligne (démarches auprès de la CAF, faire ses courses sur internet, demander une téléconsultation avec un médecin, faire des déclarations à Pôle-emploi…) de l’aide grâce à des tutoriels vidéos. Ici, c’est près de 1200 médiateurs numériques qui sont mobilisés.

Les gestes de Facilavi contre la fracture numérique

Nous sommes également bien conscients la fracture numérique que connaît la France et de ses conséquences.

Pour pouvoir permettre à tous de pouvoir s’équiper en matériel pour les seniors, bien que nous soyons un site de vente en ligne, nous avons mis en place depuis maintenant 2 ans un show-room, où les personnes qui n’ont pas l’habitude de se servir d’internet peuvent venir voir certains produits directement sur place et les commander par la même occasion.

Prenant bien évidemment en compte le fait que toute la population Française ne puisse pas se déplacer dans notre showroom à Rambouillet, nous avons également mis en place depuis plusieurs années déjà des services tels que :

– Conseils personnalisés : il suffit de nous envoyer un mail ou nous téléphoner, nous vous conseillons sur le meilleur produit en fonction de votre situation.

– Commandes au téléphone : là aussi, vous pouvez nous appeler directement (01.34.94.00.28) afin de passer une commande par téléphone

– Plusieurs moyens de paiement : certaines personnes sont tout à fait à l’aise avec le fait de payer en ligne grâce à Paypal ou à la carte bleue et c’est un moyen qui est bien sécurisé sur notre site. Nous avons tout de même tenu à conserver le moyen de paiement par chèque pour permettre aux plus isolés de pouvoir payer leurs produits de façon autonome.

– Le catalogue : nous avons aussi, depuis de nombreuses années, un catalogue qui paraît chaque année : il permet aux personnes qui ne disposent pas d’internet de pouvoir voir l’étendue des produits pour seniors que nous proposons et de pouvoir commander en envoyant un chèque grâce à un bon de commande inséré dans le catalogue.

Conclusion

Cette période de confinement et de pandémie est un levier très important quant à la progression du numérique dans le monde entier.

Que l’ont soit pour ou contre, il paraît assez logique de se dire que d’ici quelques années, le numérique occupera une place encore plus grande dans nos vies et qu’il faut faire en sorte de baisser voir de faire disparaître totalement cette fracture numérique, afin que chacun puisse avoir accès à des services administratifs (ou autre).

Et vous, pensez-vous qu’il est possible, dans quelques années, de faire d’internet et des seniors de grands amis ?

N’hésitez pas à nous répondre en commentaires !


Partager cet article:
Laisser un commentaire