La vie sociale des personnes âgées en EHPAD

Les données statistiques indiquent que près de la moitié des français perçoivent les EHPAD négativement. Serait-ce dû à une vieille image apposée à ces établissements qui accueillent des personnes dépendantes ? On les considérait autrefois comme des sortes de mouroirs, où les résidents n'avaient aucune vie sociale. L'hébergement dans ces établissements peut relever de l'aide sociale et de la solidarité pour les établissements publics. D'autres structures relèveront du domaine privé marchand. Dans ce dernier cas, une partie des frais peut être couverte par des réductions d'impôt comme dans le cas des services à domicile.

Dans tous les cas, l'EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personne Âgée Dépendante) est une structure particulière. Elle accueille, comme son nom l'indique, des résidents en perte d'autonomie. Il s'agit de personnes qui ont besoin de soins dans un cadre médicalisé. Clairement, les établissements sont le dernier lieu d'hébergement, hors l'hôpital, pour une personne en fin de vie. Ils sont souvent doté d'un médecin-conseil, référent des aides soignant(e)s. De plus, ils accueillent une infinie diversité de résidents. Ces derniers viennent de tous les milieux et de tous les horizons. Difficile dans ce cas de créer une ambiance susceptible de convenir à ce public hétérogène. La micro-société qui vit en ces lieux a une culture très diversifiée.

Depuis quelques années heureusement, la volonté politique est de mettre en place des services qui prennent en compte la vie du patient, ses attentes. La psychologie de la personne âgée est cernée et on lui propose maintenant de vraies activités sociales... Qu'elle sera capable de suivre avec plus ou moins d'intérêt et de facilité.

La personne âgée en EHPAD doit pouvoir communiquer

Discuter avec autrui est la base même des rapports humains. Le senior est encouragé à avoir des contacts avec les autres pensionnaires de l'établissement. Il est important en effet pour son bien-être qu'il se constitue un petit réseau d'amis et de confidents. Ils vont renforcer le cocon familial, référence majeure des humains en général.

Cet établissement favorise également les visites régulières de la famille au "domicile" de son ancien. Cela étant, ces liens familiaux se voient parfois compliqués. Les rencontres se font dans l'espace d'une salle commune ou l'intimité d'une chambre. Rien à voir avec l’appartement ou le logement individuel autrefois fréquenté. Les relations entre la famille et le personnel des établissements peuvent parfois être compliquées.

L’établissement organise des événements

Les sorties peuvent rester excitantes et fédératrices pour les seniors en structure collective. Aller en visite ou sortir faire quelques courses est un facteur de motivation.

En dehors des sorties, de nombreuses activités et animations, une par jour pendant la semaine, sont proposées aux résidents des EHPAD. Il peut s'agir de jeux de société, de revues de presse pour rester informés de l'actualité, de chant ou de gymnastique douce... sans compter les marchés de Noël ou autres événements ponctuels.

Visionner en groupe un film peut être une activité intéressante pour des seniors capables de discuter de leurs impressions. De même, mettre en place une animation théâtrale par exemple est un excellent moyen de rapprocher les individualités.

La vie sociale du senior est liée à son état de santé et d'autonomie

Ce n'est pas l'âge qui va définir le style de vie sociale et de service à prodiguer. Ce sera bien plus l'état de santé ou l'état mental de la personne. Le senior touché par une maladie d'Alzheimer verra sa vie sociale fortement compromise. Dans les unités protégées des EHPAD, réservées aux personnes très désorientées, il existe des activités spécifiques, faisant partie d'un plan global, pour aider ces résidents à garder du lien social. Ces activités sont bien souvent fondées sur la réminiscence pour retrouver des gestes qui étaient habituels dans le passé : faire la cuisine, jardiner...

 

Enfin, il peut être important aussi que la personne hébergée ait le droit de sortir comme elle l'entend pour les personnes ayant l'autonomie suffisante, bien-sûr. Même si avec le temps qui passe cette demande se fait rare, il ne faut pas oublier un point essentiel : le vieillard est une personne avec des droits qu'on doit respecter !

-

Dans notre dossier, vous trouverez des informations complémentaires concernant l'hébergement des personnes âgées :


Paiement sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Livraison rapide

Livraison Colissimo de 24h à 72h

Livraison offerte dès 110€ d'achats

Satisfait ou Remboursé

Vous disposez de 14 jours ouvrables pour retourner vos produits

Besoin d'aide ?

A votre écoute du lundi au samedi au 01 34 94 00 28 ou par email