Les types d'aides à domicile pour les seniors et les personnes âgées

Voici une bonne nouvelle pour la personne âgée qui ne peut bénéficier d'une allocation personnalisée comme l'APA. En effet, il est possible d'avoir besoin d'aides à domicile pour pouvoir conserver son autonomie. Par exemple, la préparation du repas peut être très contraignante quand on n'a plus 20 ans. La personne âgée est certes capable de se débrouiller seule mais sa santé l'empêche de se mouvoir correctement. Sans services d'aides, le quotidien devient problématique.

Le conseil départemental peut donc fournir, à la personne qui veut rester à son domicile, un accompagnement dans sa vie de tous les jours. Comment donc obtenir une aide ménagère à domicile ?

Maintien à domicile : l'aide ménagère

Pour avoir droit à ce service, il faut avoir plus de 65 ans, voire 60 pour les personnes inaptes à l'emploi. À cela s'ajoute l’évidente incapacité à accomplir les actions de la vie courante, comme les courses. Enfin, il est nécessaire de disposer de revenus inférieurs à 850 euros mensuels. Pour obtenir ce service à domicile, la demande doit se faire auprès du CCAS.

L'aide à domicile sera directement réglée par les services qui financent. Elle aura pour tâche d'assister le senior pour son maintien dans son logement. Elle aidera à la toilette, s'occupera de la maison dans sa totalité, effectuera des soins de base nécessaires à la santé du senior.

APA : allocation personnalisée d'autonomie

Elle concerne les plus de 60 ans en situation de handicap ou de perte d’autonomie. Ces personnes doivent avoir leur maison sise sur le territoire français. Si les conditions requises sont remplies, l'APA est envisageable. Cependant, le montant alloué sera attribué en fonction du revenu des personnes handicapées ou dépendantes. Il sera aussi défini en fonction des actions à accomplir pour le bien-être du senior. Son degré de dépendance en effet va nécessiter un plan adapté à ses besoins et ses attentes. Déficients visuel ou moteur ne fonctionnent pas sur le même rythme !

Pour information, voici un récapitulatif des sommes allouées en fonction de la dépendance. Un ticket modérateur reste dans tous les cas à votre charge. Le Gir qualifie, selon plusieurs critères, le degré de perte d'autonomie de la personne. Il est évalué par une équipe mandatée par le Conseil départemental.

  • Gir1 : 1713 euros
  • Gir2 : 1375 euros
  • Gir3 :   993 euros
  • Gir4 :   662 euros.

Les services au senior couvriront toutes les aides nécessaires à la bonne gestion de son quotidien. Il faut savoir que cette allocation va mettre un certain temps avant d'être remise. En cas d'urgence cependant, une procédure est mise en place. Elle va régler des frais forfaitaires de plus de 600 euros à domicile et de 50% du tarif dépendance en maison médicalisée.

Caisses de retraite

Ces caisses développent une politique d'action sociale pour circonscrire la perte d'autonomie. Elles vont donc proposer le financement d'employés pour faire les courses, d'aide à la maison, à la préparation du repas... Elles servent aussi à soutenir l'installation d'un système de télésurveillance ou permettent d’aménager son logement.

-

Dans notre dossier, vous trouverez des informations complémentaires concernant l'accompagnement des personnes âgées dans leur maintien à domicile :


Paiement sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Livraison rapide

Livraison Colissimo de 24h à 72h

Livraison offerte dès 110€ d'achats

Satisfait ou Remboursé

Vous disposez de 14 jours ouvrables pour retourner vos produits

Besoin d'aide ?

A votre écoute du lundi au samedi au 01 34 94 00 28 ou par email