Les services pour une vie en autonomie du senior à son domicile

Sur le site de l'INPES on peut lire ce constat désastreux : les chutes sont la seconde cause de décès accidentels dans le monde ! Et dans ces chiffres, bien entendu, on retrouve les seniors largement en tête ! Ce qui est encore pire c'est de savoir que ces seniors sont tombés dans leur logement. En effet pour eux les accidents du quotidien recouvrent à 80% les chutes. Comme on le sait également, ces chutes ont des conséquence dramatiques sur la santé et la vie du senior. Une fracture du col ne guérit presque jamais correctement.

Malgré tous ces pourcentages alarmants, les seniors continuent quand même à manifester le désir de rester à domicile. Certes, cette envie légitime est également bien pratique. La personne âgée coûte en général moins cher à domicile !

C'est surtout vrai si elle est accompagnée par un proche. Mais cet aidant aura également besoin de répit. Sur le plan économique c'est donc une bonne solution à encourager. Pour essayer de concilier bien-être du senior, autonomie et maintien à domicile, des aides et des actions doivent être mises en place. Si les services de repas, par exemple, sont bien pratiques, si les auxiliaires de vie sont incontournables, il n'en reste pas moins que c'est le logement qui doit être revu.

Maintien à domicile et ergonomie

Il existe bien entendu des dispositifs pensés pour convenir à la mobilité réduite des seniors. Le marketing en profite largement ! La salle de bain peut se doter d'une superbe baignoire ultra sophistiquée avec ouverture faciale. Les seniors évitent ainsi d’enjamber un haut rebord. Ces systèmes limitent les chutes à domicile. Les téléphones portables reliés à des services d'urgence, équipés d'une caméra sont aussi bien pratiques pour éviter les incursions malfaisantes au logement de la personne âgée.

Mais tous ces gadgets et services coûtent cher ! Les seniors ont-ils vraiment les moyens alors de se procurer ces équipements ?

De plus les constructeurs immobiliers eux aussi surfent sur la vague et offrent aux plus âgés des logements et services adaptés... Parfois à des prix défiant toute concurrence ! Tous les seniors ne peuvent se permettre ce genre investissement.

Solutions pour un maintien à domicile abordable

Une vraie politique de prise en charge des plus vieux doit être vraiment envisagée. Des aides de tous ordres sont mises en place comme le service aux repas déjà mis en avant. Elles s'accompagnent aussi de soutien pour le logement. Elles s'adressent dans ce cas aux plus démunis.

L'ANAH par exemple, agence nationale pour l'habitat est chargée de répertorier les actions immobilières à développer pour aider les plus pauvres des seniors. Ainsi les améliorations sanitaires évoquées plus haut peuvent-elles être prises en charge dans leur forme la moins luxueuse certes ! Pour avoir droit à ce soutien financier salutaire, il faut disposer de 14000 euros annuels ou 19 000 à Paris. Ce chiffre concerne un foyer d'une seule personne.

La précarité énergétique fait aussi partie des objectifs visés à atteindre impérativement. Des travaux d'adaptation des logements sont lancés.

Il reste quand même encore beaucoup à faire pour soutenir une politique efficace du logement pour les seniors.

-

Dans notre dossier, vous trouverez des informations quant aux aides possibles pour le maintien à domicile :


Paiement sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Livraison rapide

Livraison Colissimo de 24h à 72h

Livraison offerte dès 110€ d'achats

Satisfait ou Remboursé

Vous disposez de 14 jours ouvrables pour retourner vos produits

Besoin d'aide ?

A votre écoute du lundi au samedi au 01 34 94 00 28 ou par email