Nocivité des téléphones portables ?

Nous passons plus de 2 heures 30 mensuelles à utiliser notre téléphone portable. Cette utilisation massive présente pourtant un risque pour la santé et peut provoquer des maux de tête.

Les études scientifiques se préoccupent de l'effet des ondes électromagnétiques sur le cerveau. Il semblerait qu'à forte dose, ces dernières aient un impact très négatif sur nos cellules neurologiques et provoquent même cancer et tumeur. Le téléphone est-il à éviter à tout prix et les dangers de ces ondes peuvent-ils être limités ?

Téléphones et santé

Un étude récente tend à prouver que ceux qui utilisent leur mobile 15 heures par mois ont un risque largement accru de problèmes sanitaires. Ils sont en effet deux fois plus en danger de se voir affectés d'un gliome. Cette tumeur est fatale et extrêmement rapide dans son évolution. Le groupe cible touché est donc une partie de la population qui est obligée, par sa profession, à être constamment en relation avec une clientèle par exemple.

Un usage excessif des écrans de portable impacte le cristallin de l’œil et favorise la myopie. Plus grave encore, une étude souligne que "deux femmes britanniques âgées de 22 à 40 ans auraient souffert d’une cécité temporaire de quelques mois à cause de cette mauvaise habitude." La mauvaise habitude en question consistait en la consultation de l'écran d'un seul oeil, l'autre étant masqué par une couverture, un oreiller. Le conseil donné pour éviter ce problème : il faut toujours regarder l’écran avec les deux yeux.

Il est au final très important d'informer les usagers des dangers majeurs des portables et notamment les très jeunes, grands consommateurs de téléphone. Ces jeunes gens sont d'autre part beaucoup plus fragiles que les adultes et donc encore plus exposés à la maladie.

Pour limiter le danger, on peut par exemple se servir de kit mains libres quand on appelle. Cet appareil réduit de 20 fois les risques liés aux ondes. Il n'est pas conseillé non plus de téléphoner dans des zones mal couvertes car l'appareil essaie de se connecter aux réseaux avec une puissance amplifiée et donc en augmentant son taux de radiations toxiques.

Enfants : attention danger !

Ils sont menacés en première ligne par la toxicité du portable. Les pédiatres soulignent le danger majeur suivant : la santé mentale et le développement du cerveau des petits sont largement affectés par les radiations. Les jeunes risque de développer des comportements à risque. Il est même possible que les enfants aient une acuité auditive déficiente ou bien souffrent de problèmes moteurs. Si cette hypothèse n'est pas confirmée, il n'en reste pas moins qu'il faut la considérer.

Les raisons invoquées qui expliquent cette extrême fragilité sont liées au fait que le jeune cerveau n'est pas encore totalement développé et donc certaines zones sont hyper sensibles.

Le petit être risque également, comme l'adulte, de souffrir de maux de tête, de mal dormir et d'être stressé. Mais ces malaises sont plus relatifs à l'utilisation même du téléphone qu'aux ondes électrosensibles.

 

Le téléphone portable doit donc être utilisé avec parcimonie et en toute conscience des dangers potentiels. Il faut toujours penser à bien s'en servir et à ne pas en devenir totalement dépendant. Néanmoins, on vous remerciera toujours d'avoir retrouvé un téléphone perdu.

Le téléphone portable est toxique dans sa composition même puisque sa batterie à charger soigneusement  fait partie des substances nocives qu'il faut recycler avec soin.


Paiement sécurisé

Paiement 100% sécurisé

Livraison rapide

Livraison Colissimo de 24h à 72h

Livraison offerte dès 110€ d'achats

Satisfait ou Remboursé

Vous disposez de 14 jours ouvrables pour retourner vos produits

Besoin d'aide ?

A votre écoute du lundi au samedi au 01 34 94 00 28 ou par email